voiture électrique

Faut-il passer à la voiture électrique ?

Vous hésitez à acheter une voiture électrique ? Vous avez peur de franchir le pas ? Voici plusieurs raisons qui vous feront peut-être changer d’avis. 

Depuis quelques années, l’industrie automobile est en pleine mutation vers l’électrique. Les grandes marques et constructeurs semblent vouloir évoluer dans ce domaine en plein essor. 

Malgré les progrès visant le bien-être environnemental, la voiture électrique présente des avantages et des inconvénients.  

Moins chère qu’une voiture traditionnelle ? 

Pour l’achat d’un véhicule électrique, il faut compter un prix plus élevé que pour une voiture traditionnelle. Il faudra donc s’intéresser au coût de possession du véhicule, c’est-à-dire le cout de revient lié à sa durée d’utilisation. 

Toutefois, l’achat d’une voiture électrique pourrait devenir plus intéressant que celui de son équivalent thermique à partir de 2026. La batterie, un des éléments les plus chers dans le cout total du véhicule devrait diminuer d’environ 50%. 

Economiquement, ce type de véhicule renvoie un bilan plutôt positif notamment sur le long terme puisqu’il demande peu d’entretien : un kilométrage équivalent coûte environ 30% moins cher que les voitures traditionnelles. Elle n’a pas besoin de vidange, les boites de vitesse et d’embrayage n’ont pas d’utilité et la durée de vie de leur moteur électrique est illimitée. 

Cette décision d’acquisition demande tout de même au propriétaire du véhicule de rouler assez régulièrement pour pouvoir rentabiliser son achat. A noter qu’il ne faudra pas faire d’excès sur la longueur du parcours car son autonomie est plutôt limitée. 

Bien que la voiture électrique nécessite peu d’entretien, elle est également soumise au contrôle technique. Les points de contrôle seront par ailleurs spécifiques à ce type de véhicule avec l’ajout de 11 points de contrôle dû à son moteur électrique. 

Qu’en est-il pour l’autonomie ? 

La voiture électrique présente donc des avantages pour le porte-monnaie. Mais qu’en est-il pour son autonomie ? Pendant que certains n’y voient pas d’inconvénients dû à leurs habitudes quotidiennes, d’autres n’envisageraient pas de sauter le pas. 

Bien qu’elle soit économique et confortable à la conduite, ce type de véhicule a une autonomie souvent réduite. Cette dernière est de 150 km à ses débuts, mais elle a depuis évoluée et peut désormais parcourir jusqu’à 400 km. Autrement dit, elle devient interessante pour les personnes qui envisagent des trajets plus longs. 

Branchée sur une prise électrique domestique, la recharge d’une voiture électrique peut durer jusqu’à 10 heures pour une recharge complète. Heureusement, les bornes à recharge rapide existent et elles ont pour but de réduire le temps de rechargement. Grâce à leur puissance, elles permettent aux automobiles de recharger quasiment toute leur batterie en moins d’une heure. Pour autant, ce système n’est malheureusement pas encore assez rependu et demande au propriétaire du véhicule de se munir du matériel nécessaire au rechargement. 

Est-elle plus écologique ? 

La réponse est oui ! Le développement des « véhicules propres » doit participer à la réduction des effets nocifs pour la planète. Contrairement aux voitures thermiques, la voiture électrique ne rejette pas de polluants ni de dioxyde de carbone lorsqu’elle roule. Seul problème : la production d’électricité n’est pas autant écologique que la voiture électrique en elle-même. En effet, même si l’on admet que la voiture électrique rend l’air plus respirable, celle-ci participe indirectement à la pollution. 

L’extraction du lithium pour la production de batteries contamine l’eau et détruit les sols en Amérique latine par exemple. Selon des experts, la production d’un véhicule électrique émet en moyenne 6 tonnes de dioxyde de carbone contre environs 4 tonnes pour une voiture traditionnelle. 

De plus, le recyclage des batteries est un autre problème qui se pose pour le bien-être environnemental. En effet, le mode de production de l’énergie engendrerait des déchets radioactifs. Heureusement, le bilan concernant l’émission de carbone est meilleur que celui des véhicules thermiques qui roulent à l’essence ou au diesel. 

La voiture électrique est-elle faite pour vous ? 

Les choses à savoir avant de se lancer dans l’aventure de l’électrique : 

  • C’est un projet sur le long terme puisqu’elle vise le respect de l’environnement en réduisant la consommation des ressources fossiles. 
  • Passer à l’électrique est plus économique et demande moins d’entretien.
  • Le moteur est plus souple et silencieux ce qui rend l’expérience plus relaxante et agréable. 
  • Ce type de véhicule est conçu pour faire des trajets courts c’est-à-dire inférieurs à 400 km. Les trajets longs pour les départs en vacances ne sont donc pas conseillés. 

Laisser un commentaire