Comment affronter les grandes chaleurs en voiture?

L’été arrivant et se promettant d’être chaud, nous avons décidé de vous donner quelques conseils pour rendre vos départs en vacances ou vos déplacement professionnels plus agréables.

Bien entretenir sa voiture et la préserver

Tout comme le froid, les températures extrêmes mettent à l’épreuve votre voiture. Nous vous conseillons donc de faire une petite visite technique pour votre véhicule et profitez en pour la faire passer au contrôle technique si la fin de la validité de votre dernier contrôle technique approche.

Contrôle Technique automobile

Si votre véhicule est en bon état, vous êtes presque certain de ne pas avoir de problème en chemin. Mais attention, tous les véhicules ne réagissent pas de la même façon. Si vous voyez la jauge de température du moteur monter un peu trop, prenez du temps pour vous arrêter, faire reposer le moteur en ouvrant le capot et profitez en pour vérifier les niveaux d’huile et de liquide de refroidissement.

L’éternel débat: clim ou pas clim?

Quand il fait chaud, la solution de facilité est de mettre la clim pour rafraîchir l’habitacle de votre véhicule. Mais saviez vous que pour un meilleur confort, il ne faut pas laisser plus de 5 degrés de différence entre la température intérieure et la température extérieure. Le corps et le moteur n’aiment pas les chocs thermiques.

Avec la clim, les consommations d’essences peuvent s’envoler de 25% à 35% et au final, vous n’en n’auriez peut-être pas besoin. Explications. Avant de prendre la route, aérez votre voitures pour qu’elle soit à température ambiante et non brulante. Quand vous partez, laissez les fenêtres ouvertes et activez l’air conditionné qui est presque aussi performant que la climatisation. Ainsi, en prévoyant un peu, vous pourrez faire des économies de carburant tout en vous évitant un rhume car les systèmes de climatisation de sont pas bon pour le corps. Par contre, il est vrai que sur l’autoroute, ils seront bien plus confortables que des fenêtres ouvertes, mais dans tous les cas, la règle des 5 degrés est à respecter.

Soyez encore plus vigilants !

Qui dit chaleur dit fatigue car conduire dans de telles conditions demande beaucoup plus d’attention de votre part. Pour cela, prévoyez large, évitez de partir aux horaires de pointe. Favorisez les trajets le matin ou le soir pour rouler à la fraiche. Arrêtez vous plus souvent pour vous hydrater et reprendre des forces tout en faisant refroidir un peu votre moteur.

Lors de grands trajets, n’oubliez jamais de prendre de l’eau et habillez vous légèrement afin de vous garantir un maximum de confort.

Ainsi en suivant nos quelques conseils, vos trajets de cet été devraient être plus sûrs et plus agréables malgré les conditions difficiles.

Laisser un commentaire