Vente de voiture

Que faire pour réussir la vente de sa voiture

Le fait de vendre soi-même sa voiture permet d’en tirer le meilleur profit. Toutefois, quelques réflexes sont de mise et ce, que ce soit avant même de passer l’annonce ou lors de la transaction.

Préparer sa voiture à la vente

Avant de passer l’annonce de vente de sa voiture, que ce soit sur Internet ou ailleurs, il faut d’abord la préparer. Pour cela, il faut en premier lieu corriger tous ses petits défauts (ou grands d’ailleurs s’il y en a), à l’exemple d’un rétroviseur cassé ou manquant, un enjoliveur en moins, etc. Ces derniers n’ont certes aucune « influence » sur la performance du véhicule et peuvent même paraître insignifiants, mais cela donne à l’acheteur « l’image » de son bon entretien ou non. Dans tous les cas, moins il y aura de défauts, plus le prix de vente sera meilleur. Une fois le tour des défaillances fait et celles-ci corrigées, il faut procéder au nettoyage de la voiture et ce, que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur, toujours dans le souci de la présenter de la meilleure des manières.

Concernant particulièrement le contrôle technique d’une voiture mise en vente

Si la vente de la voiture se fait à un particulier, la législation en vigueur prévoit que le contrôle technique, si le véhicule est concerné, doit dater de moins de 6 mois au moment de la transaction. Le vendeur devra alors présenter à l’acheteur le procès-verbal dudit contrôle. Une raison de plus pour corriger les défauts de la voiture, le procès-verbal indiquant les défaillances constatées, même si le contrôle technique est valide.

Rappelons que le contrôle technique concerne les véhicules de plus de 4 ans. Notons par ailleurs qu’un tel contrôle n’est pas obligatoire si la vente se fait à un professionnel.

Comment établir l’annonce de vente de sa voiture ?

Dans l’annonce de vente de sa voiture, il faut être bien précis (par rapport au modèle, au kilométrage, etc.). En effet, la description que l’on en fait nous engage et ce, au niveau juridique. Aussi, si on n’est pas certain, vaut-il mieux éviter les mentions du genre « jamais accidenté », etc. Sinon, mettre de jolies photos (intérieur et extérieur) de sa voiture, « sans défaut » et bien propre, est un réel atout de vente.

Au moment de la transaction

Réussir la vente de sa voiture, c’est également « ne pas se faire avoir » ou se la faire voler. Par prudence, il vaut alors mieux réaliser la transaction durant le jour et les heures ouvrables, notamment pour pouvoir confirmer auprès de la banque de l’acheteur par téléphone que le chèque qu’il a émis n’est pas falsifié. Par ailleurs, il faut bien évidemment éviter les endroits déserts.

Laisser un commentaire