Pollution diesel

Quels sont les diesel les plus polluants en Europe ?

On le sait, tous les moteurs n’ont pas le même degré de pollution, certains étant moins respectueux de l’environnement que d’autres, et ce, indépendamment de leur « âge ». L’ONG Transport & Environnement, spécialisée dans l’étude de la pollution engendrée par les voitures, s’est penchée particulièrement sur les moteurs diesel des marques présentes en Europe, une douzaine de mois après le « scandale Volkswagen ».

 

Fiat, la firme la moins « propre » de la zone européenne

L’étude réalisée par l’ONG Transport & Environnement a été effectuée sur les véhicules équipés de moteurs diesel des marques roulant dans la zone européenne en conditions réelles de conduite. Il en est ressorti que l’entreprise Fiat (équipant à la fois les marques Suzuki, Alfa Roméo et Fiat) est la moins « propre », certains de ses moteurs diesel rejetant jusqu’à 15 fois plus de gaz polluant (NOx) que la limite « théorique » qu’est la norme Euro 6.

A part les marques de la firme italienne, figurent également parmi les diesel les plus polluants en Europe ceux de Renault, Nissan, ou encore Opel, émettant jusqu’à 10 fois plus de NOx qu’il ne le faut selon la référence.

 

Volkswagen, le meilleur élève en Europe

Malgré le scandale dont la firme allemande a fait l’objet, Volkswagen, comptant les marques Audi, Seat, Skoda et Volkswagen, est la moins « sale » en Europe, quant à ses moteurs diesel. En effet, ces derniers ne rejettent que 2 à 3 fois plus de NOx dans la nature en conditions réelles de conduite, par rapport à ce qui devrait l’être en laboratoire.

Les autres moteurs diesel les moins polluants roulant dans le vieux continent sont ceux de BMW, Mini et Mazda, leurs émissions de NOx ne dépassant pas 4 fois plus que ne l’impose la norme Euro 6.

 

Le cas « particulier » de la France

Dans cette étude réalisée par Transport & Environnement, les « performances » de la France sont des plus mauvaises. En effet, non seulement les véhicules de la marque Renault figurent parmi les diesel les plus polluants en Europe, mais elle compte également le plus grand nombre de véhicules les moins propres (rejetant beaucoup plus de gaz polluant qu’il ne le faut) dans la zone, en comptant dans les 5 527 000.

Notons que Transport & Environnement a estimé lors de son étude qu’il y aurait dans les 29 millions de véhicules « sales » dans toute l’Europe (dont 26 millions de voitures ou véhicules particuliers et 3 millions de vans), la Lettonie en comptant le moins, avec 22 000, et l’Allemagne arrivant derrière la France (ou devant, c’est selon), avec 5 321 000.

Laisser un commentaire