Courroie contrôle technique

Tout ce qu’il faut savoir sur la courroie de distribution…

La courroie de distribution est un élément essentiel de la motorisation d’une voiture puisqu’elle permet la synchronisation de certains de ses organes. Même si elle n’est pas comprise dans les éléments qui sont vérifiés dans un centre de contrôle technique, Controletechniquegratuit.com vous informe sur ce qu’il faut retenir.

Quel est le rôle de la courroie de distribution ?

Courroie contrôle techniqueLa distribution d’un moteur désigne l’ensemble des pièces mécaniques régissant la phase d’admission du mélange air-carburant et la phase d’échappement des gaz brûlés (Et ça c’est un élément qui est vérifié par le contrôleur lors de votre contrôle technique et qui peut même être soumis, bien souvent, à contre visite) en synchronisation avec la rotation du vilebrequin et donc le mouvement des pistons.

Pour la grande majorité des véhicules contemporains, l’élément qui assure la synchronisation de ces phases est la courroie de distribution. C’est une courroie crantée entraînée par le pignon de vilebrequin, qui à son tour entraîne la poulie d’arbre à came, la poulie de pompe à injection (pour les moteurs diesel) et la pompe à eau pour la plupart des moteurs.

Le kit de distribution se compose au minimum d’une courroie et d’un galet tendeur, mais peut aussi contenir plusieurs galets enrouleurs, des joints d’étanchéité, des vis, des écrous, des rondelles etc.

On parle de « ruptures » de courroie, mais à quoi sont-elles dues ?

Il y a plusieurs raisons qui peuvent être à l’origine de la rupture d’une courroie de distribution :

-L’usure « normale »

Si l’usure « normale » affecte inévitablement toute pièce mécanique en mouvement, la courroie de distribution s’use aussi avec le temps du fait des variations climatiques. Les écarts de températures sous un capot moteur sont énormes, surtout lorsqu’une voiture passe la nuit dehors toute l’année.

Courroie cassé contrôle technique
Une paire de soupape tordues par collision avec un piston après qu’une courroie se soit cassée.

La rupture de la courroie d’accessoire

Cette autre courroie, plus communément appelée courroie d’alternateur, peut aussi casser. Sa durée de vie est d’ailleurs moins longue que celle de la courroie de distribution.

En s’effilochant, elle passe derrière la poulie de vilebrequin et peut alors détruire ou faire sauter la courroie de distribution. Voilà pourquoi il faut surveiller attentivement l’état et la tension de la courroie d’alternateur, ce qui est d’autant plus facile qu’elle, au moins, a le mérite de ne pas (trop) se cacher.

 

Et pour la petite histoire Jonathan (le fondateur de ControleTechniqueGratuit.com l’a lui même vécu du coté de Chateau Thierry: c’était pas drôle d’après lui)

Le grippage du galet tendeur ou de la pompe à eau

Dans le cas, bien sûr, où elle est entraînée par la courroie de distribution. –

-La fuite du joint spi de vilebrequin et/ou d’arbre à came

L’huile qui suinte détruit le caoutchouc de la courroie et provoque l’échauffement des poulies et des galets.

La pompe à eau dessertie

La fuite du liquide de refroidissement entraîne d’abord la corrosion des poulies et des galets, puis la casse de la courroie.

Pour pallier à ce genre de problèmes, il est nécessaire d’entretenir votre voiture régulièrement.

Pourquoi changer la courroie de distribution ?

Lorsque la courroie de distribution entraîne la pompe à eau, le changement de la courroie nécessite obligatoirement le changement de la pompe à eau.

En effet, les manipulations liées au remplacement de la courroie fragilisent le roulement de pompe à eau, et donc l’étanchéité de celle-ci. Cela mène fréquemment à des fuites de la pompe à eau, voire à sa rupture ce qui peut engendrer une casse irréversible sur le haut moteur (soupape tordues, arbre à came faussé etc.).

Quand changer la courroie de distribution ?

Le seul diagnostic possible pour changer une courroie de distribution est de se référer à la date et au kilométrage de préconisation de remplacement du constructeur indiqué dans le livret technique (ou dans la revue technique) du véhicule. Souvent autour de 100.000 km. Mais tout dépend de votre véhicule ! Pensez à vérifier votre carnet d’entretien ou à demander à votre garagiste.

Cependant une fuite de liquide de refroidissement, d’huile ou de gasoil peut endommager la courroie et entraîner un remplacement prématuré.

La dernière raison de changer la courroie de distribution est lors d’une intervention impliquant sa dépose préalable (remplacement d’un joint de culasse, une pompe à eau etc.). En effet la courroie se détend et devient inutilisable, il est conseillé de la remplacer à neuf.

Bon à savoir : lors d’un contrôle technique, aucune pièce n’est démontée ce qui induit que la courroie de distribution n’est effectivement pas vérifiée pendant l’examen. Donc pensez à y jeter un oeil, à surveiller votre kilométrage et la date à laquelle vous avez fait votre dernier changement. On ne va pas vous mentir. Ca coûte très cher. Mais si elle casse, vous perdez votre moteur ! Et là, c’est encore plus cher !

Et pas la peine de nous demander de créer MoteurGratuit.com: on a déjà renoncé 😉

Laisser un commentaire